6 conseils pour créer une carte de visite professionnelle

S’il est facile de contacter une personne aujourd’hui via internet, à travers les différents réseaux sociaux, une carte de visite personnalisée reste toujours un outil indispensable. Sur des salons, pendant une conférence ou durant toute rencontre interprofessionnelle, ce petit papier est un excellent moyen de rester en contact.

Néanmoins, pour créer une carte de visite qui donne envie à l’interlocuteur de recontacter la personne, il faut parfaitement l'optimiser. Les formats, les dimensions, la charte graphique ou encore la lisibilité sont des paramètres qui assureront la réussite de ce moyen de contact.

Alors, comment créer une carte de visite professionnelle attractive pour vous et vos clients ? La réponse en 6 points !

1. Respecter le bon format de cartes de visite

Une carte de visite doit avoir la taille d’une carte bancaire pour être facilement glissée dans le portefeuille ou dans la poche. Même s’il existe des alternatives de cartes de visite originales, avec des bouts arrondis, une forme carrée, une double carte… il reste conseillé de respecter le format standard qui est de 8,5 cm X 5,4 cm.

Sachez qu’une carte de visite trop grande ou plus large n’entre pas correctement dans le portefeuille, elle doit être pliée et finalement devenir encombrante pour vos contacts. Elle risque alors de finir à la poubelle !

Pour l’orientation de votre carte, il est préférable d’opter pour le format horizontal qui reste le plus utilisé. Si toutefois vous êtes intéressé par le format vertical, vous êtes libre de l’adopter. Le premier format sera notamment recommandé si la raison sociale de l’entreprise est assez longue.

Vous aimerez aussi : 

2. Respecter la charte graphique de l'entreprise

Une carte de visite efficace repose sur un design original et lisible. Regroupant la police de caractères, un ensemble de codes couleur et une mise en page aérée, votre carte devra renseigner sur l’identité visuelle de l’entreprise et donc reprendre sa charte graphique.

897b2e7cc26307cb3847b67d52dc7057

Pour cela, vous devez choisir des couleurs identiques au logo de la société. Utilisez également une police de caractères simple et classique (Garamond, Times News Roman, Calibri, Arial…), avec une taille supérieure à 7 points.

N’hésitez pas jouer avec la taille de la police afin de mettre vos informations importantes en évidence. Le nom de l’entreprise et du contact pourront être plus grands et mis en gras. Ce sont les deux renseignements principaux de la carte, suivis des coordonnées.

Enfin, veillez à ce que votre logo soit visible et bien positionné, si possible, au centre de la carte. Par défaut, il peut aussi être placé à l’une de ses extrémités. Votre œil de graphiste doit être capable d’évaluer le positionnement qui s’intègre le mieux dans le design global.

3. Rester lisible

En jetant un œil sur votre carte, l’interlocuteur doit tout de suite identifier les informations primaires, c’est-à-dire le nom de l’entreprise et celui du contact. C’est pourquoi il est important de bien hiérarchiser les renseignements.

fromage

La meilleure solution consiste à insérer les informations les unes en dessous des autres, que vous ayez opté pour le format vertical ou horizontal. Cependant, dans ce second cas, pensez à bien placer les renseignements sur le côté (droite ou gauche).

Le plus important reste le choix des informations à présenter sur la carte de visite. Sachez que trop d’informations peuvent avoir un impact négatif sur sa lisibilité. Pensez alors à intégrer uniquement des renseignements utiles et ciblés.

D’après le format standard, vous pouvez indiquer la raison sociale de la structure en premier, ensuite les nom et prénom, et enfin la profession exercée au sein de l’entreprise. À la suite, vous pouvez indiquer les coordonnées (adresse, email, numéro de téléphone, portable) et l’URL du site internet de l’entreprise.

4. Soigner aussi le verso de votre carte de visite

Aujourd’hui de nombreux professionnels préfèrent utiliser une carte de visite recto verso. Cela permet de diffuser plus d’informations ou simplement d’élaborer un design plus soigné.

3584e082cc946f717478f061ae5c4108

Sachez néanmoins que cette option implique un coût quant à son impression. Il faudra simplement en informer le client.

Cependant, s’il choisit tout de même d’élaborer une carte de visite dans ce format, il faut savoir quelles informations mettre au verso. N’oubliez jamais que trop d’informations tue l’information, alors mieux vaut choisir de manière pertinente le design de ce côté de la carte.

Certaines entreprises choisissent d’y mettre simplement leur logo, en grand, afin d’aérer davantage le recto. D’autres en profitent pour renseigner sur les horaires d’ouverture du point de vente et y mettre un plan d’accès.

Cela peut être aussi un espace dédié aux réseaux sociaux. En y ajoutant les profils Linkedin, Twitter ou Facebook du client, il peut élargir son carnet d’adresses virtuel et rester facilement en contact avec les gens rencontrés sur des événements.

5. Positionner une photo uniquement si c'est pertinent

Ayez toujours à l’esprit qu’une bonne carte de visite doit être lisible et axée sur l’essentiel. Alors, si vous voulez ajouter une photo, pensez à jauger d’abord la pertinence de cette option. C’est généralement déconseillé, car cela cannibalise les autres informations et pénalise souvent l’ensemble de la charte graphique.

yoga

Toutefois si vous décidez de le faire, il faudra tout d’abord respecter la résolution de la photo. Étant donné qu’elle est destinée à l’impression, elle devra être de 300 dpi et en couleurs CMJN/quadrichromie.

6. Proposer d'apposer un QR Code

À l’ère du numérique, le mobile est devenu un outil incontournable pour sauvegarder ses contacts. D’où l’importance d’utiliser un QR Code, afin de démontrer votre capacité d’adaptation aux nouvelles tendances et d’offrir une expertise supplémentaire au client.

5e27529dccce61e0242f205cd5386d43

En général, un QR code peut contenir un flux considérable de données sous différents formats (URL, numéro téléphonique, texte…). Par ailleurs, il peut être généré très facilement et de façon totalement gratuite. Ce qui vous permet de sortir des sentiers battus et de réaliser une carte de visite design.

À vous de voir ensuite avec votre client l’information qu’il souhaite relier à ce code : au site internet de l’entreprise, à son blog professionnel, à son profil Linkedin, etc.

Aller plus loin

Trouvez des templates de cartes de visite

Je partage régulièrement des modèles de cartes de visite sur Template.pro. N'hésitez pas à venir faire vos recherches dans notre galerie pour trouver votre bonheur.

Apprendre à créer une carte de visite

Découvrez également un tutoriel de qualité en français (5€) pour apprendre à créer des cartes de visite avec Photoshop et Illustrator.

La carte de visite est un support de prospection incontournable qui mérite toute votre attention en tant que graphiste. C’est votre travail qui va inciter le contact à conserver précieusement la carte, à ajouter l’interlocuteur sur les réseaux sociaux et finalement à le recontacter plus tard.

J'espère que ces 6 conseils vous aideront à créer une carte de visite moderne, lisible, qui profitera à l’image de vos clients et les aidera dans leurs démarches de networking.

Et vous, avez-vous des conseils ou des questions à rajouter en commentaire ?

Source des photos : Pinterest

6 conseils pour créer une carte de visite professionnelle
8 Votes | 5 / 5

A propos de l'auteur Fabien Berthoux

Blogueur depuis 2009, j'ai créé de nombreux blogs pour moi ou des entreprises. Ils affichent encore aujourd'hui des centaines de milliers de visiteurs par mois. J'ai décidé de démarrer Template.pro pour partager ma veille et mes conseils afin d'aider les entrepreneurs et les travailleurs indépendants à créer et améliorer leurs prochains projets. Besoin d'aide pour faire décoller le trafic de votre site ? Réservez une consultation.

Suivez-moi sur:

Laisser un commentaire

Share This