12 réalités sur les tarifs des métiers du web design



Suivez Template.pro :   

Pour la plupart des designers, les tarifs des services proposés n'est pas une partie importante du travail. Pourtant, c’est un élément que vous devrez traiter si vous êtes freelance.

Steven Snell, éditeur en chef de VandelayDesign vous présente son expérience concernant les prix à proposer pour un métier dans le web design. Cet article est une traduction de VandelayDesign.

Capture-d’écran-2016-01-07-à-06.09.39

1 – Il n'y a pas de formule exacte

Malheureusement, il n'y a pas de bonne ou mauvaise façon pour déterminer les tarifs de vos services. Chaque designer a besoin de développer sa propre méthode, et encore, vous ne serez probablement pas en mesure de suivre la même formule pour chaque projet. Pourquoi ? Car chaque travail sera différent, il est donc difficile de développer une méthode qui fonctionne bien à chaque fois.

2 – Le tarif horaire et le tarif par projet ont des avantages et des inconvénients

Chacun a des façons différentes de faire les choses. On le remarque notamment avec les informations nécessaires pour élaborer vos tarifs. Certains estiment que vous ne devriez pas facturer à l'heure. En général, la facturation par projet est plus fréquente même si aucune règle n’indique le contraire.

3 – Le prix est une partie nécessaire du travail de freelance

Je pense que la plupart des designers aimeraient se concentrer sur le travail et oublier les choses comme la tarification. Malheureusement, si vous êtes freelance, c’est un mal nécessaire. Que vous le vouliez ou non, vous devrez faire face à la question. Pour beaucoup d'entre nous, c’est quelque chose que nous n’aimons pas faire, mais nous devons au moins être à l'aise avec la technique. Les freelances ont de nombreuses casquettes et la tarification est simplement un de ces casquettes.

4 – Les erreurs font partie du processus

Je pense que tout le monde arrive à un moment donné dans une position où on aimerait revenir en arrière et fixer un prix différent. Dans certains cas, vous pouvez justifier l’augmentation du prix en raison des circonstances, de changements ou d’ajouts par le client, mais n’est pas toujours le cas. Si vous avez fait une erreur en matière de prix, dites-vous que c’est normal et apprenez de cette situation. Plus vous apprendrez de votre expérience moins la tarification ressemblera à un jeu de devinettes.

5 – Vos prix vont affecter votre propre point de vue sur vos services et également l'opinion de votre client sur votre travail

Quand vous voyez un designer à bas prix, quelle est la première chose que vous pensez ? Il ou elle ne doit pas être très qualifié ou expérimenté, non ? C’est assez évident que vos prix auront un impact sur la mentalité de vos clients potentiels. Certains chercheront uniquement des prix bas, mais d'autres regarderont plutôt ce que vous facturez, qu'ils en soient conscients ou non.

Cependant, vos prix ont une portée qui dépasse l’avis de vos clients, ils ont également un impact sur votre vision de vos services et capacités. En facturant très bas, vous finirez par vous convaincre que vous ne valez pas plus. D'autre part, une facturation plus élevée vous donnera la confiance que vous pouvez être un designer d'élite.

6 – L'incertitude est commune

Les freelances qui ont pratiqué des tarifs depuis des années peuvent sembler hors d’atteinte, mais si vous vous sentez incertain au sujet des prix, ne vous dites pas que vous êtes tout seul. La plupart des freelances luttent avec les prix, donc être incertain ne signifie pas que vous êtes inférieur. Prenez le temps de vous renseigner et continuez à travailler sur le développement d'un meilleur système ou modèle.

7 – La variété des prix est aussi large que la variété des niveaux de talent

Voir un autre freelance avec des prix plus élevés ou plus faibles que vous, ne signifie pas que vous devez faire la même chose que lui. Tout le monde peut vendre des services de conception de sites web. Certains ne sont pas très talentueux ou expérimentés, et certains ont des capacités et une expérience incroyables. Mais la plupart des designers sont au milieu.

Bien que les clients peuvent faire jouer la concurrence pour influer sur vos tarifs, être prêt à sauvegarder votre stratégie de prix expliquera pourquoi vous valez ce que vous facturez.

Vous pouvez trouver quelqu'un prêt à faire le travail pour tous les prix si vous cherchez bien, mais en général, vous obtiendrez le résultat correspondant à ce que vous avez payé.

8 – Perdre une mission n’est pas toujours une mauvaise chose

Les nouveaux freelances sont souvent tentés de fixer leurs tarifs à n’importe quel niveau pourvu qu’ils obtiennent le job.

Si l'expérience et la construction de votre portfolio sont les choses les plus importantes pour vous en ce moment, alors ce n’est pas une si mauvaise idée d'accepter ces missions. Sinon, si vous avez besoin de gagner assez d'argent pour vous et votre famille, perdre une mission à cause du prix ne peut pas être une mauvaise chose du tout.

Nous avons tous un temps limité à offrir en disponibilités. Prendre une mission qui ne paie pas assez ne va pas être idéal. Espérez que si vous perdez ou refusez une mission à cause du prix, quelque chose d'autre va venir plus tard qui répondra plus à vos besoins. Prendre un travail peu rémunérateur peut monopoliser votre temps et donc vous priver d'autres possibilités plus avantageuses. C’est une situation où vous devez peser le pour et le contre.

9 – La tarification peut être un bon moyen d'éliminer les indécis

Je pense que la plupart des freelances reçoivent beaucoup d’e-mails de clients potentiels qui ne vont pas donner suite à un projet. Typiquement, ces personnes sont à la recherche de devis, mais ils ont habituellement toujours une raison pour ne pas aller de l’avant ou négocieront férocement le prix.

Bien qu'il soit compréhensible que tout le monde possède une limite de prix à ne pas franchir, je préfère identifier ces personnes le plus tôt possible pour ne pas perdre trop de temps à répondre aux questions et finalement ne faire démarrer aucune mission. Malheureusement, vous aurez souvent ce genre de prospects. Augmentez vos prix et vous verrez un pourcentage plus élevé de clients potentiels sérieux.

10 – Certains clients potentiels pensent que vos prix sont élevés, peu importe ce que vous facturez

Certains clients vont comprendre ce qu’impliquent la conception et le développement d'un site web et d'autres non. Parce qu'il y a des personnes prêtes à concevoir un site web pour presque rien, certains clients vont penser que vous devriez être prêt à faire la même chose, même si votre service est complètement différent.

Essayez de ne pas vous soucier de perdre des clients et concentrez-vous davantage sur la preuve d'un service qui vaut le prix (et d'être en mesure d'expliquer pourquoi il vaut ce prix).

11 – Facturer plus que prévu peut-être nécessaire

Je pense que nous avons tous eu des clients qui continuent à ajouter de nouvelles choses à faire ou qui changent d’avis. Lorsque vous utilisez la tarification par projet, tout ceci peut vous coûter du temps et de l’argent. Cependant, certaines situations justifient une augmentation du prix. Bien sûr, il faut communiquer avec le client, mais c’est envisageable.

Imaginez ce scénario. Vous faites appel à un mécanicien et obtenez un devis pour des réparations. Une fois qu'il ouvre le capot, il trouve quelque chose qui ne va pas et doit être corrigé pour que votre voiture roule correctement. Va-t-il vous faire payer plus pour la main-d'œuvre et les pièces supplémentaires ? Oui. Les situations que vous retrouverez dans votre travail seront similaires.

12 – Au départ, vous devrez probablement facturer moins que vous le souhaitez

La plupart des freelances se rendront compte qu'ils ont besoin de faire leurs preuves avant qu'ils ne soient en mesure de trouver des contrats qui paient ce qu'ils aimeraient avoir. La construction de votre portfolio et de votre expérience est une partie naturelle du statut de freelance. Bien sûr, si vous venez d'une agence de design, où vous avez déjà fait des créations, cela peut ne pas être le cas.

Et vous, que pensez-vous de ces conseils pour aborder la tarification ? Comment faites-vous de votre côté pour élaborer les tarifs de vos différents services ? N’hésitez pas à réagir et à partager vos impressions en nous laissant un petit commentaire !

12 réalités sur les tarifs des métiers du web design
12 Votes | 3.9 / 5

A propos de l'auteur

Fabien Berthoux

J'ai créé Template.pro pour aider les professionnels à gagner du temps dans la recherche des meilleurs ressources et templates pour réaliser leurs projets ou ceux de leurs clients. Merci de prendre quelques minutes pour partager ce site avec vos amis. En savoir plus sur ce projet.

2 commentaires

  • Bonjour,

    Ca aurait été intéressant d’avoir des fourchettes moyennes pour des travaux “type”.

    Effectivement un mec très bon ira plus vite (ou pas) mais sera plus cher donc il doit se dégager un ordre d’idée ?

  • Bonjour, effectivement l’article resume bien la réalité qui est qu’il y a beaucoup de prix différents pour le même service et les personnes qui sont “hors web” ne s’y retrouvent pas. D’ailleurs je confirme en tant que webdesigner indépendant il est très difficile d’établir un tarif quand on voit tous les tarifs différents que les agences et particuliers mettent en place … On s’y perd et c’est dommage pour notre job.

Ajouter un commentaire

Shares
Share This
Guide pour la réalisation de projets en temps et en heure

Une partie du quotidien d’un web designer (ou tout autre type de fournisseur de services) est de devoir faire face...

Fermer